Sud-Kivu : le collectif de députés provinciaux appelle les groupes armés locaux à cesser immédiatement les affrontements pour une paix durable

Les groupes armés locaux dans les hauts plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga au Sud-Kivu, invités à cesser immédiatement les affrontements pour une paix durable dans cette partie Est de la RDC.

Exhortation faite lundi 08 juillet courant par le collectif de députés provinciaux, indique l’ACP notre source.

« Pendant notre séjour à Fizi, soit du vendredi 5 au samedi 6 juillet, nous avons rencontré les membres du conseil local de sécurité, la population issue de différentes tribus et les responsables des groupes armés locaux dont Amuri Yakutumba de la Coalition nationale du peuple pour la souveraineté du Congo (CNPSC), à qui nous avons demandé de se désolidariser des groupes armés étrangers opérant à Fizi, Uvira et Mwenga”, a indiqué l’élu de Fizi, John Mulondani, dans une déclaration rendue publique à l’issue de leur mission.

Notons que plusieurs groupes armés sont actifs dans la province du Sud-Kivu, une situation qui insécurise cette partie de la RDC. Ces groupes sont auteurs de plusieurs cas de kidnappings dans cette région.

Dernières nouvelles

Actualités connexes