Coopération internationale : la RDC et les Émirats Arabes Unis vont bientôt signer un accord de libre-échange

Le ministre du Commerce extérieur de la République Démocratique du Congo (RDC), Jean Lucien Bussa, et son homologue des Émirats Arabes Unis (EAU),Thani Bin Ahmed Al Zeyoudi, se sont récemment rencontrés à Abou Dhabi pour faire avancer les négociations en vue d’un accord de libre-échange entre les deux pays.

Cet accord entend prévoir la suppression des droits de douane sur les échanges commerciaux entre la RDC et les Émirats Arabes Unis. Les produits Congolais pourront être exportés vers les Émirats Arabes Unis sans droits, et inversement les produits Emiratis bénéficieront d’un accès préférentiel au marché Congolais.

Toutefois, M. Bussa a saisi cette occasion pour alerter son homologue Emirati sur la situation sécuritaire préoccupante dans l’Est de la RDC, en raison des activités prédatrices du Rwanda voisin. Il a demandé aux EAU d’exercer leur influence pour mettre fin au pillage des ressources Congolaises par le Rwanda.

« Une occasion pour le ministre Congolais de rappeler à son interlocuteur la guerre de prédation imposée à la RDC par le Rwanda qui continue malheureusement à se servir des produits du recel pour tisser des relations commerciales avec ses partenaires », renseigne une dépêche de la cellule de communication du ministre du commerce extérieur.

À cet effet, M. Al Zeyoudi a promis de faire pression sur Kigali afin de trouver une solution durable à cette crise.

Notons que cet accord de libre-échange, une fois finalisé, devrait stimuler les échanges économiques entre la RDC et l’un des principaux pôles économiques du Moyen-Orient. Il est le résultat de pluseurs mois de négociations techniques menées par les équipes des deux ministères. La rencontre d’Abou Dhabi a permis d’acter les derniers détails en vue d’une mise en œuvre prochaine de l’accord.

Dernières nouvelles

Actualités connexes